L'école d'autrefois

L'école au XVe

Jusqu'au milieu du XVe siècle environ, l'école était faite sur le modèle du Moyen-Âge. Tous les enfants n'allaient pas à l'école, seul les plus riches pouvaient y aller.

Les parents et les autorités payaient les maîtres et les maîtresses. Les autorités et les familles n'encourageaient pas la fréquentation de l'école par tout le monde, parce qu'ils avaient peur de perdre le pouvoir. A la campagne les enfants ne pouvaient pas aller à l'école. Ils attendent la Réforme pour pouvoir y aller.

L'école des temps modernes

Dès le début du XVIe siècle le courant humaniste se fait sentir dans les écoles.

Depuis la Réforme, l'école est désormais ouverte à tout le monde.

Pour les réformateurs il était important de savoir lire et écrire pour savoir comprendre les textes bibliques.

Ils encourageaient beaucoup les autorités à ouvrir de grandes écoles. En plus d'apprendre à lire, à écrire et à compter, ils pouvaient aussi apprendre un métier.

Après la Réforme, les écoles primaires se développent dans toute la Suisse.

 

 En Suisse, à Genève l'école devient obligatoire en 1536 sous l'influence de Jean Calvin. Dans le canton de Berne toutes les communes ont mis un enseignant dans toutes les écoles en 1615.